• Bienvenue dans l'univers intrigant et envoûtant de Louise Weber. Elle revendique son émancipation et sa liberté de femme.
  • Un spectacle sympathique, touchant, sensible.
  • Fémniniste avant l'heure, Lalla la recluse se souvient de chaque moment de  son existence.
  • Trio endiablé à la manière d'un vaudeville, 
  • Une chanteuse provocante, trois musiciens déjantés, des textes drôles et percutants, voilà la recette de ce spectacle vivifiant et fantaisiste ! Ils puis en tournée en France.


Notre sélection de concerts
Vos petites annonces gratuites




Revoilà le sympathique groupe bordelais de quatre chanteurs déjantés et talentueux ! Leur quatrième spectacle propose un nouveau florilège décoiffant de chansons détournées avec des textes hilarants ! A ne pas rater !

INFOS PRATIQUES
Affiche du spectacle
© X,dr
Jusqu'au 28/05/2019
Chaque mardi à 19h45.
Théâtre Essaïon
6, rue Pierre-au-Lard
75004 PARIS
Métro Hôtel-de-ville ou Rambuteau
Réservations :
01 42 78 46 42
Site Internet
Au début de XXème siècle aux Etats-Unis, les clients des échoppes de barbier avaient pour habitude de pousser la chansonnette en attendant leur tour. De là naquit le Barbershop Music, un style reposant sur un chant en harmonie à quatre voix et à cappella. Toujours vivace aujourd’hui en Amérique, le groupe vocal hexagonal Barber Shop Quartet l’a repris à son compte et adapté en France.

Cette fois-ci, nos quatre lurons vont donner un concert de prestige et la tension monte pour le Barber shop Quartet ! A cappella, les quatre voix complémentaires, en polyphonie, commencent harmonieusement leur show avec « Bonsoir », puis dérive très vite vers une discorde joyeuse et savoureuse avec « Faciès pâlichons », « La vache et le poète » et autres chansons sympathiques. La Soprano revêche sous son chapeau cloche (Marie-Cécile Héraud) a beau rabrouer et fusiller du regard ses trois autres camarades : le Ténor pontifiant (Bruno Buijtenhuijs), l'Alto farfelue (France Turjman), le Basse clown-loufoque (Xavier Vilsek)… Rien n’y fait ! Le récital tourne au délire, enchaînant chansons françaises originales, réinterprétations absurdes, détournements de chansons parodiques, réadaptation de styles musicaux variés…

Nous retrouvons avec plaisir les facéties de Xavier Vilsek, le Basse, qui s’amuse beaucoup à détourner les chansons par des bruitages et imitations plutôt réussis, assisté de son compère Ténor. Si les quatre voix sont très mélodieuses, la très jolie voix aérienne de la Soprano est toujours aussi agréable à entendre, notamment lors de « l'Ave Maria », également détourné.

Avec leurs multiples talents de chanteurs, musiciens, auteurs et comédiens, les quatre artistes chantent joyeusement des textes littéraires et cocasses sur des thématiques diverses. L’alchimie est là et le public est conquis par la joie contagieuse de ce quatuor ! Bravo !
Mis à jour le 20/04/2019
VOTRE AVIS
Donnez votre avis sur ce spectacle


Publicité
PARTENARIAT
PUBLICITE



LaMusicothèque.com - © Association La Theatrotheque.com
Contacter la rédaction - Signaler un bug - Votre publicité sur le site